Gâteau de crêpes

Chandeleur oblige, tout internet est submergé de recettes de crêpes. En soit, les crêpes tout le monde en fait, c’est bon, ça réconforte, c’est facile et (si on ne compte pas la cuisson) rapide !! Je vous ai déjà proposé la recette des crêpes de mon enfance dans cet article mais j’avais envie de changer de format.

Je suis tombée sur une vidéo de la recette des crêpes de Nina Metayer il y a quelques jours sur Instagram. Ni une ni deux j’ai pris ma plume et j’ai noté les quantités. 14 crêpes plus tard, une mousse au chocolat et une chantilly vanille, voici ma version du gâteau de crêpes 😀 Je précise que Nina Metayer met du rhum et dus jus de mandarine, j’ai remplacé par de la fleur d’oranger.

Notez aussi que j’ai utilisé une petite poêle à crêpes (environ 18cm de diamètre). Je vous conseille de doubler les quantités si vous utilisez une crêpière classique.

Quand j’ai annoncé que j’allais faire un « crêpes cake », il y en a un qui était sceptique à la maison… Détourner l’utilisation des crêpes était quasi proscrit. J’ai réussi à lui faire changer d’avis à la première bouchée !

Gâteau de crêpes

Temps de préparation   1 heure
Temps de cuisson 15 minutes
6 heures
Temps total 7 heures 15 minutes
Portions 8 personnes

Equipement

  • Poêle de 18cm ou petite crêpière
  • Thermomètre de cuisine (facultatif)
  • Mixeur plongeant
  • Spatule (facultatif)

Ingrédients

Crêpes

  • 240 ml lait entier (à défaut demi-écrémé)
  • 48 ml crème liquide entière
  • 2 oeufs
  • 50 g cassonade
  • 25 g beurre
  • 125 g farine
  • 1 g sel
  • 1 c. à soupe fleur d'oranger

Mousse chocolat noir

  • 210 ml crème liquide entière 30%
  • 110 g chocolat noir 65%
  • 1 c. à soupe pâte à tartiner (une grosse cuillière)
  • 2 c. à soupe sucre glace (facultatif si vous utilisez du chocolat industriel et non professionnel)

Chantilly vanille

  • 100 ml crème liquide entière 30% matière grasse
  • 1 gousse de vanille (ou vanille en poudre ou liquide)
  • 20 g sucre glace

Notes

Nina Metayer préconise un temps de repose de 6h minimum. J’ai réalisé ma pâte à crêpes la veille, j’ai cuit ma pâte le matin et réalisé ma mousse l’après-midi.

Crêpes

  1. Réalisez un beurre noisette : dans une casserole, faites fondre le beurre à feux doux jusqu’à ce qu’il colore. Il est prêt quand vous n’entendez plus les bulles éclater. Réservez.
  2. Dans une casserole, versez le lait et la crème. Faire tiédir le mélange jusqu’à 45°.
  3. Dans un cul de poule, versez la farine, le sel et le sucre. Incorporez le mélange tiède lait/crème et fouettez.
  4. Ajoutez les oeufs et la fleur d’oranger. Mélangez puis terminez par verser le beurre noisette en le filtrant.
  5. Enfin, lissez votre pâte à l’aide d’un mixeur plongeant.
  6. Couvrez votre pâte à crêpes et placez-là au frais pendant 6h minimum (oui je sais c’est long, patience…).

    Cuisson : dans une poêle (je rappelle que je n’ai pas pris de crêpière mais juste une petite poêle de 18cm) préalablement beurré, versez une louche de pâte. Attendez environ 1min puis retournez la crêpe. Répétez le geste jusqu’à épuisement de la pâte. Puis réservez vos crêpes sous un linge propre. Elles doivent être complètement froides lorsque vous passerez au montage.

Mousse au chocolat

  1. Mettez le bol qui servira à la chantilly au congélateur ainsi que le fouet de votre robot.
  2. Faites fondre le chocolat au bain marie ou au micro-onde à faible puissance. Une fois liquide, mettez le de côté afin qu’il retombe en température.
  3. Versez la crème dans le bol et commencez à la monter à faible vitesse. Augmentez progressivement. Inutile de faire une chantilly trop serrée sinon votre mousse sera compacte.
  4. Versez le chocolat tiède sur la chantilly et la cuillère à soupe de pâte à tartiner (chez nous on prend du Nocciolata) puis fouettez uniquement pour unifier le tout. Faites attention à ne pas trop fouetter sinon votre crème peut trancher.

Chantilly, montage et à table !

Pour le montage, un jeu d’enfant : poser une première crêpe, étalez une petite cuillère à soupe de mousse, lisser puis recommencez l’opération jusqu’à épuisement des éléments. Placez au frais le temps de préparer la chantilly vanille. Cela permettra à la mousse de figer.

Dans un cul de poule, versez le sucre glace et la crème et montez votre chantilly (inutile de vous précisément que tous les éléments doivent être bien froids). Si vous avez peur que votre crème ne monte pas vous pouvez mettre 20% de mascarpone. J’ai choisi de ne pas en utiliser car ce dessert est déjà bien assez gras 😀

Petite touche finale avec du caramel et du chocolat fondu 😉 C’est prêt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note